Logo Gram

écouter

Direct

Podcasts

Découvrir

Qui sommes-nous ?

Programmes

Évènements

Vidéos

S’informer

Actualités

People

Suivez-nous sur :

Sassuké: Comment l’artiste a troqué sa carrière de Sapeur-pompier pour le Slam

par | 27 Avr 2023 | A la une, Actu Life RADIO

Il était prédestiné à une carrière de Sapeur-Pompier. Comment Sassuké a troqué sa carrière de soldat pour le Slam.

Il ne laisse personne indifférent à chaque fois qu’il se produit en spectacle dans la ville. Avec ses textes et ses messages francs et vifs, mais aussi salés et crus, il fait parler de lui dans la cité.

Eric Sery Gogoua, alias Sassuké, puisque c’est de lui qu’il s’agit, fait des émules avec son Slam à l’Ivoirienne, qui consiste à dénoncer et dire dans un franc-parler avec une bonne dose d’humour, les réalités auxquelles notre société actuelle fait face.

Autrement appelé «Le Mari de Saloni», l’enfant de Yop City Sogefiha dit s’inspirer des réalités de son environnement dans nos quartiers populaires: «Je m’inspire de la société. Dans nos quartiers,précisement à la Sicogi, Sogefiha, il y a toujours un nouveau dossier », lâche Sassuké.

Celui que l’on assimile souvent à Billy Billy, le jeune Sassuké est titulaire d’un BAC. A la suite du Baccalauréat, il décide d’embrasser une carrière de soldat, comme Sapeur Pompier. Après sa formation, l’enfant prodige de Boudogoué (Soubré), tourne le dos à sa carrière de Sapeur Pompier pour se lancer dans le milieu du show biz, ce, au grand dam de ses deux géniteurs, «La musique a pris le dessus sur tout et tout», martèle t-il.

Le poulain du label « TWENTY ONE » de Anicet Siabi veut tisser sa toile et atteindre des sommets dans la sphère musicale et celle du Slam en Côte d’Ivoire.

Pour l’heure Sassuké (nom d’un personnage de club des petits qui lui a été attribué au quartier à Yop City), l’artiste invite ses fans (Les Viétnamiens) à adopter son prochain single intitulé PSP (entendez: Problème ne sort pas dans photo).

Le protégé de Anicet Siabi annonce pour bientôt une série de tournées nationales et internationales.  Par Enzo  

Partager cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.