Logo Gram

écouter

Direct

Podcasts

Découvrir

Qui sommes-nous ?

Programmes

Évènements

Vidéos

S’informer

Actualités

People

Suivez-nous sur :

MONDIAL/ Embolo: la mère du joueur d’origine Camerounaise attaque….

par | 25 Nov 2022 | A la une, Actu Life RADIO

Face aux critiques massives dont il est l’objet depuis qu’il a planté ce but assassin contre son pays d’origine, lors du match SUISSE-CAMEROUN, Breen Embolo est défendu par sa mère. La génitrice du joueur brise le silence at crache ses vérités aux détracteurs de son fils. 
Breel Embolo, 25 ans, l’attaquant de la Sélection nationale de la Suisse a été le grand bourreau de son pays d’origine, le Cameroun qui disputait son premier match dans la coupe du Monde au Qatar. Le natif du Cameroun qui a planté un but assassin aux Lions indomptables à a 48e minutes de jeu, est au cœur de la polémique depuis qu’il a inscrit l’unique but qui a offert la victoire à l’équipe Suisse.
S’il est vrai que le joueur naturalisé Suisse n’a pas célébré son but contre son pays d’origine, il n’en demeure pas moins, qu’il fait l’objet de vives critiques, provenant notamment des supporters Cameroun, qui, visiblement n’ont pas digéré le but du joueur originaire du pays de Samuel Eto’o.
Face aux invectives et critiques virulentes lancées à l’encontre de son fils,la mère du joueur aux 60 sélections avec 12 buts, Germaine Mbolo est montée au créneau pour prendre la défense de son fils malmené depuis la réalisation de son but. Elle ne passe pas par quatre chemins pour tacler les détracteurs camerounais de son fils: « Laissez mon fils tranquille. Les Suisses l’ont formé, et il a fait le job. Et vous, au lieu de former vos joueurs, il n’y a que de la magouille chez vous” charge t-elle, avant de faire cette révélation: Pour entrer dans l’équipe nationale au Cameroun, vous devez donner telle somme, et il faut être dans Utopia (société de management qui gère l’image de Samuel Eto’o), pendant que les Suisses forment mes enfants », a tempêté la génitrice de celui qui porte le maillot de la “NATI” (équipe nationale Suisse), depuis 2015.

Par Enzo

Partager cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *