Logo Gram

écouter

Direct

Podcasts

Découvrir

Qui sommes-nous ?

Programmes

Évènements

Vidéos

S’informer

Actualités

People

Suivez-nous sur :

L’écrivain Angelbert Ablo révèle le duo ivoirien à l’origine de l’Hymne National

par | 11 Août 2022 | Actu Life RADIO

Reçu à l’émission LIFE MATIN, l’écrivain ivoirien Angelbert Ablo a évoqué le duo de personnages historiques ivoiriens, à l’origine de l’hymne national de la Côte d’Ivoire.

Adopté par la loi n°60-207 du 27 Juillet 1960, l’hymne national de la Côte d’Ivoire est  “L’ABIDJANAISE”. Les belles paroles pleines de sens de l’hymne national que l’on chante toujours avec envie et enthousiasme, ont été élaborées par un duo émérite ivoirien, en l’occurrence, Monseigneur Pierre Marie Coty et Pierre Michel Pango.

Invité à Life Matin, l’écrivain ivoirien, Angelbert Ablo conte l’histoire, en évoquant ce duo ivoirien qui a été à l’origine de l’hymne national: “L’ABIDJANAISE”, “Après les indépendances, Houphouët Boigny lance un concours pour donner à la Côte d’Ivoire son hymne national. A l’époque, Le Président Houphouët avait été déjà séduit par les qualités vocales d’un homme: Pierre Michel Pango. Il a envoyé Usher Assouan afin que Michel Pango participe au dit concours”, raconte l’écrivain ivoirien, qui ajoute: “La musique étant faite, il fallait trouver les paroles. C’est en ce moment là que MGR Pierre Marie Coty intervient. Monseigneur écoute et écrit les paroles.  La version écrite a été ainsi proposée par Monseigneur Coty, puis adossée à la musique de Pierre Michel Pango. C’est cette version qui a été retenue par le comité ad ’hoc, désignant le duo Pango-Coty, comme auteurs de l’hymne national de Côte d’Ivoire. La version originale comporte en effet 5 couplets et un refrain », indique l’écrivain, qui confie: “ M.Mathieu Ekra ex député de Bonoua fera des modifications de la version originale de l’Abidjanaise, en présentant une version courte avec un couplet et un refrain. C’est en 2013 précisément, que le Président Alassane Ouattara reconnait à MGR Coty, la paternité de l’hymne national”, a dit l’écrivain ivoirien.

Par Enzo

Partager cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.