Logo Gram

écouter

Direct

Podcasts

Découvrir

Qui sommes-nous ?

Programmes

Évènements

Vidéos

S’informer

Actualités

People

Suivez-nous sur :

Dr Chérif Osman: « Le Traitement du Paludisme est gratuit dans nos hôpitaux en Côte d’Ivoire.Mais… »

par | 26 Avr 2024 | A la une, Actu Life RADIO

Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le Paludisme commémorée tous les Ans, le 25 Avril, l’éminent Médecin ivoirien, Dr Chérif Osman (Médecin Urgentiste-Réanimateur), était le grand invité de la Matinale Info: « KOKORIKO » de ce vendredi 26 Avril 2024..

Lors de son intervention sur la chaîne 107.7, le spécialiste de la santé, n’a pas manqué de faire l’état des lieux de la maladie, en cette 17e journée mondiale de lutte contre le Paludisme « Chez nous Médecins Urgentistes, le plus important est que les gens vivent. Même s’ils ont le Paludisme, il faut qu’ils vivent…Quand le taux de mortalité est encore vacillant, on évolue en dents de scies. Et nous on n’est pas encore totalement satisfait », a confié Dr Chérif.

De manière expressive, Dr Cherif Osman a décrit le Paludisme, il a énuméré les divers cas existants. L’invité est revenu sur les mesures de prévention contre la maladie, tout en indiquant les efforts en cours depuis, pour contrer cette pathologie, à travers notamment l’accès au Vaccin ou l’on parle justement d’avancée notable.  

Le Médecin émérite ivoirien a saisi l’opportunité de cette journée internationale pour se prononcer sur la problématique de la gratuité des Soins dans nos établissements sanitaires publics: « Le traitement du Paludisme jusqu’à son hospitalisation est gratuit en Côte d’Ivoire. Quand vous regardez la note de gratuité, il y a deux mots qui attirent votre attention. Le premier mot est; « Dans la limite des stocks disponibles. Aujourd’hui, nous avons un stock qui est donné dans les différents hôpitaux pour les traitements de paludisme, à savoir l’Artéméther, Luméfantrine, l’Artésunate. Maintenant, lorsque ce stock est épuisé, les patients qui viendront, seront facturés. Mais les patients disent régulièrement que quand ils y arrivent, on leur facture le traitement et le diagnostic. Est-ce que les stocks sont toujours disponibles ou est-ce qu’il y a un détournement de stocks ? Malheureusement, je ne suis pas en mesure de répondre. Je n’ai pas fait d’enquête spécifique, mais il y a beaucoup de retour des populations qui nous disent que lorsqu’ils vont dans nos hôpitaux, ils ne bénéficient pas des soins. Moi, je suis pour que la Communication du Ministère soit aussi accompagnée d’une certaine inspection sur le terrain. Parce que d’une part, la communication OUI, d’autre part, il ya ce que les patients nous disent sur le terrain », a t-il expliqué.

Le Médecin Urgentiste ivoirien a terminé ses propos sur une note d’espoir. Car dira t-il: « Le paludisme reste une maladie présente en Afrique et en Côte d’Ivoire. Nous sommes en train d’avancer. Il y a aujourd’hui une déduction progressive du nombre de cas de mortalité. Nous devons tous ensemble nous engager pour que ce vecteur-là puisse disparaitre complètement de notre continent » , a souhaité Dr Chérif Osman sur la 107.7, notamment à la Matinale « KOKORIKO ».

Par Enzo

enzo07058354@yahoo.fr

 

 

Partager cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.