Logo Gram

écouter

Direct

Podcasts

Découvrir

Qui sommes-nous ?

Programmes

Évènements

Vidéos

S’informer

Actualités

People

Suivez-nous sur :

Fallone (danseuse): “Je fuyais tout le temps les classes à Yop, pour aller danser à Abobo”

par | 24 Août 2022 | A la une, Actu Life RADIO

Avant d’être danseuse, la protégée et danseuse de Serge Beynaud, Fallone, apprend qu’elle a fait des fugues à l’époque, désertant les classe à YOP, pour aller danser à Abobo, au grand dam de sa génitrice.

Elle a été sacrée en 2019, « Meilleur danseuse ivoirienne » au PRIMUD. Fallone Joëlle Gbagboda, plus connue sous le nom de Fallone, fait partie des sulfureuses danseuses du chanteur coupé décalé, Serge Beynaud.

Celle qui s’est lancée véritablement dans la danse professionnelle en 2008 avec la chanteuse Doriane était l’invitée, mardi dernier de l’équipe WILLY A LA DESCENTE. La collègue de Zota a évoqué à l’antenne, ses premiers pas de danseuse. 

A en croire celle qui a déjà dansé pour Doriane, Kerozen, Vitale et Toofan, tout ne fut pas aussi rose: “Je faisais des fugues à l’époque. A l’école, je fréquentais l’EPP Mosquée de Yopougon-Wassakara. Je fuyais les cours tout le temps pour aller danser à Abobo. Ma mère partait chaque fois me chercher à Abobo pour me ramener en classe, mais elle ne me retrouvait jamais”, raconte Fallone, qui exhorte les enfants et les jeunes à ne point suivre son exemple.

Dans son parcours de chorégraphe, l’ex-danseuse de Vitale apprend qu’elle a dansé en 2000 avec Dj Arafat dans un groupe d’enfants à WOZO VACANCES: “ARAFAT et moi on a été dans le même groupe de WOZO VACANCES, c’était en 2000. J’ai dansé derrière Arafat qui a imité à WOZO à cette époque là Petit Denis”, se souvient la sulfureuse danseuse de Serge Beynaud.

Par Enzo  

 

Partager cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.