Logo Gram

écouter

Direct

Podcasts

Découvrir

Qui sommes-nous ?

Programmes

Évènements

Vidéos

S’informer

Actualités

People

Suivez-nous sur :

Adama Dahico: “Je marchais pour aller animer à la Radio nationale au Plateau”

par | 23 Août 2022 | Actu Life RADIO

Propulsé au-devant de la scène au milieu des années 90 à travers la célèbre émission radio d’alors:  ALLOCODROME, Dolo Adama, dit Adama Dahico, lève un coin de voile sur ses grands débuts à l’antenne. 

Le Président du Parti le « Drômomikan », Dolo Adama, plus connu sous le nom de Adama Dahico,quelque peu discret ces derniers temps, donne de ses nouvelles sur les ondes de LIFE RADIO.

Invité à l’émission, WILLY A LA DESCENTE, l’acteur, humoriste et homme de théâtre ivoirien, Adama Dahico explique pour la première fois sur un média, comment en effet, il quittait son quartier d’Abobo pour se rendre au Plateau à la maison de la Radio, pour participer à la célèbre émission d’alors, dénommée: « ALLOCODROME ». Un programme jadis animé par Aboubakar Touré, dit Tonton Bouba, au milieu des années 90.

Le transfuge de la troupe “RIGOLO d’Abobo” lève un coin de voile sur ses débuts d’animateurs à la radio nationale, notamment sur l’émission: “ALLOCODROME”, “A l’époque Tonton Bouba qui m’a donné ma chance m’a dit: “Petit, je n’ai pas de cachet à te donner » raconte Dahico, qui fait remarquer que tout ne fut pas aussi facile dans cette aventure: « Je vais vous le dire, je marchais pour venir à la Radio au Plateau”, apprend Dahico, qui donne plus de détails: “D’abord d’Abobo, j’empruntais le gbaka et je descends à Adjamé-Liberté. Le reste du trajet pour arriver au Plateau, je le faisais à pied. De ce carrefour de la Liberté jusqu’à la Radio au Plateau, trottinait dans ma tête: “Qu’est ce que je vais proposer aux auditeurs pour leur faire plaisir. Et quand on finit le soir, c’est le même trajet à pied pour venir lutter le gbaka et rentrer à Abobo”, confie le comédien ivoirien distingué chevalier de l’Ordre national par la République.

Par Enzo

 

 

Partager cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.