Logo Gram

écouter

Direct

Podcasts

Découvrir

Qui sommes-nous ?

Programmes

Évènements

Vidéos

S’informer

Actualités

People

Suivez-nous sur :

Insuffisance des femmes dans les filières Scientifiques en CI/ Christelle Ogo accuse…

par | 24 Août 2022 | A la une, Actu Life RADIO

Invitée à l’émission LIFE MATIN pour parler de la non-représentativité de la jeune fille dans les filières Scientifiques en CI, l’initiatrice du mouvement “Sciences et Technologies au Féminin”, Christelle Ogo, pointe du doigt sur….

Initiatrice du mouvement “Sciences et Technologies au Féminin”, Christelle Ogo est une femme engagée vis à vis de la sous représentativité de la jeune fille dans les filières scientifiques en Côte d’Ivoire. 

Invitée à LIFE MATIN, celle qui défend avec bec et ongle la cause de la jeune fille sur l’épineuse question de sa non représentativité dans les filières scientifiques, Christelle Ogo a tenu à recadrer les choses: “Ce n’est pas parce qu’on est une femme scientifique qu’on ne peut être une bonne mère”, lâche Christelle Ogo. 

Elle explique l’échec de la jeune fille dans les filières scientifiques et pointe du doigt sur..: “La responsabilité on peut l’endosser en premier lieu aux parents. Et cette responsabilité est de plusieurs ordres, notamment d’ordre culturel, sociétal, économique”, souligne t-elle avant d’être plus explicite: “La jeune fille déjà, contrairement au petit garçon à plus de tâches dans la maison. Car pour les parents, c’est elle qui doit faire la cuisine, débarrasser la table, faire la vaisselle, la lessive. On la prépare déjà, la jeune fille, à être une future maman. Elle est amenée à faire autre chose que les Maths. Le temps consacré n’est plus adapté à obtenir de bons résultats, note celle qui est à la tête du mouvement “Sciences et Technologies au Féminin”

 Christelle Ogo ajoute: « Ces facteurs conditionnent déjà la jeune fille à ne pas s’intéresser aux Maths. Ce n’est donc pas une question intellectuelle, mais plutôt une question de conditionnement, de manque d’intérêt”, a fait savoir l’ambassadrice de la chose Scientifique en Côte d’Ivoire.

Par Enzo

 

Partager cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.