Logo Gram

écouter

Direct

Podcasts

Découvrir

Qui sommes-nous ?

Programmes

Évènements

Vidéos

S’informer

Actualités

People

Suivez-nous sur :

Wilfried Zaha: L’attaquant des Eléphants achète un club de foot en CI

par | 22 Sep 2022 | Actu Life RADIO

L’attaquant international ivoirien, Wilfried Zaha vient de s’acheter un club de foot dans son pays la Côte d’Ivoire. Tout savoir.

L’international ivoirien évoluant au club de Crystal Palace, Wilfried Zaha est désormais propriétaire de club en Côte d’ivoire.

Le virevoltant attaquant des Eléphants vient d’acheter un club de football dans son pays la Côte d’ivoire.

Wilfried Zaha s’est effet offert le club ivoirien ESPOIR CLUB D’ABENGOUROU, une formation évoluant en Division d’honneur en Côte d’Ivoire.

Au cours de l’opération d’achat du club, le joueur était représenté par son frère aîné, Carin Zaha qui n’est autre que le vice-président du club d’Abengourou.

L’info nous a été livrée par le Directeur sportif du club, Désiré Yobo Afri, qui fait savoir que Zaha entend bientôt faire de cette équipe un club de l’élite du footballeur ivoirien.

Zaha, faut il le rappeler est déjà propriétaire d’un centre de football qui porte son nom: “Le centre Wilfried Zaha” basé à Abidjan Yop-City.

A en croire le Directeur sportif du club qui s’est exprimé à notre micro, l’international ivoirien compte intégrer les U17-U18 de son académie de foot, au sein de son nouveau club en vue du championnat de Division d’Honneur, qui démarre le 7 Octobre prochain.

Né à Abidjan en Novembre 1992, c’est seulement à l’âge de 4 ans que le petit Wilfried Zaha quitte Abidjan pour Londres, où il rejoint sa famille.Le jeune footballeur intègre le centre de formation de Crystal Palace à 10 ans.

Zaha débute sa carrière professionnelle avec Cardif City. Puis Manchester United, avant de regagner Crystal Palace.

A 19 ans, il joue son premier match international avec l’équipe d’Angleterre. 

2 ans plus tard, le joueur se ravise et opte en 2016 pour la sélection ivoirienne, les Éléphants, coachés à cette époque par un certain Marc Wilmots.

Par Enzo

Partager cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.