Logo Gram

écouter

Direct

Podcasts

Découvrir

Qui sommes-nous ?

Programmes

Évènements

Vidéos

S’informer

Actualités

People

Suivez-nous sur :

Grossesses en milieu scolaire: Voici la zone ou les Lycéennes « tombent plus enceintes » en CI

par | 5 Sep 2022 | A la une, Actu Life RADIO

La question des grossesses en milieu scolaire était à l’ordre du jour à LIFE MATIN. Ou le représentant du conseil national des Droits de l’Homme, Dr Akakro Florent, a dressé un tableau morose du fléau en Côte d’Ivoire, avec près de 5833 cas de grossesses, selon le ministère de l’éducation nationale.

Relativement à la lancinante question des grossesses en milieu scolaire, Dr Akakro Florent (Conseiller au Conseil national des Droits de l’Homme) était sur les ondes de LIFE RADIO.

A quelques jours de la rentrée scolaire en Côte d’ivoire, l’émissaire du conseil national des Droits de l’Homme a évoqué à l’antenne, le tableau sombre de la question des grossesses en milieu scolaire, sur l’étendue du territoire national, ou l’on enregistre, selon les statistiques du ministère de l’éducation nationale, près de 5833 cas de grossesses en Côte d’Ivoire.

Dans son argumentaire, l’homme des Droits de l’homme a dressé le panorama des zones les plus touchées par ce fléau.

A en croire le conseiller aux Droits de l’homme,5 zones identifiées à l’intérieur du pays seraient les plus affligées par le phénomène. 

La zone du NAWA constitue en effet la région la plus affectée avec 374 cas de grossesses.

Le représentant des Droits de l’homme n’a pas manqué de mentionner les 4 autres régions de Côte d’ivoire empruntées par le fléau. Ce sont notamment: Le HAUT SASSANDRA (2e) avec  296 cas. En 3e position: Le GUEMON avec 220 cas. Puis L’AGNEBY TIASSA avec 200 cas.  Boucle ce tableau terne, la zone du SUD COMOE, avec 166 cas.

Par Enzo

 

Partager cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.