Logo Gram

écouter

Direct

Podcasts

Découvrir

Qui sommes-nous ?

Programmes

Évènements

Vidéos

S’informer

Actualités

People

Suivez-nous sur :

Samba David : “Les “Garbadrômes” seront fermés en Côte d’Ivoire le 20 Août”

par | 16 Août 2022 | A la une, Actu Life RADIO

Les points de ventes de « Garba » seront fermés le 20 Aout prochain, a annoncé le Président de la coordination nationale de la coalition des indignés de Côte d’Ivoire, Samba David, lors de son passage à “LIFE MATIN”.

Les consommateurs ivoiriens pourraient être privés de “Garba” les prochains jours. En effet, ce mets très prisé des Ivoiriens pourrait en effet manquer dans les assiettes d’ici le week-end. Et pour cause,la coalition des indignés de Côte d’Ivoire, par la voix de son premier responsable, Samba David, entend observer une grève dans la filière “Garba” le samedi 20 Août prochain sur l’étendue du territoire, du fait notamment de la flambée du prix du poisson thon sur le marché ivoirien.
Selon la coalition des indignés, pilotée par Samba David,“rien n’est respecté” dans le secteur de la commercialisation du thon en Côte d’Ivoire. 
Lors de son passage à l’émission « LIFE MATIN », l’activiste de la société civile, connu pour son franc-parler, a laissé entendre: “C’est nous qui devons combattre la cherté de la vie. Si un décret est pris pour alléger les conditions de vie des Ivoiriens, et que des gens, pour des raisons qui leur sont propres, sont en complicité avec des cartels au port de pêche pour faire souffrir la population, nous, on ne dépend pas de leur poche.”, lâche t-il avant d’annoncer: “C’est pour cela que nous appelons ce samedi 20 Août à dire “non” à la violation du décret présidentiel portant plafonnement des prix du poisson thon et la fermeture de tous les « Garbadrômes » en Côte d’Ivoire”, a martelé le coordonnateur national de la coalition des indignés de Côte d’Ivoire, qui se justifie: “Si nous mêmes, ne prenons pas la responsabilité pour faire respecter les choses, les choses ne seront jamais respectées. Si aujourd’hui, les “Garbadrômes » sont fermés, ils vont rester avec les poissons chez eux », avance t-il.
Puis le Syndicaliste de poursuivre: « Nous allons nous donner les moyens de pression pour que les « Garbadrômes » ferment…La Côte d’Ivoire est un pays hospitalier, mais on n’est pas hospitalisé”, a signifié Samba David.    Par Enzo 

Partager cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.