Logo Gram

écouter

Direct

Podcasts

Découvrir

Qui sommes-nous ?

Programmes

Évènements

Vidéos

S’informer

Actualités

People

Suivez-nous sur :

Sidibé M.(concepteur “IGARBA”): “Le projet “IGARBA” m’a coûté 85 Millions”

par | 16 Sep 2022 | A la une, Actu Life RADIO

Le concepteur de “IGARBA” fast food made in Côte d’Ivoire, l’entrepreneur ivoirien, Sidibé Mamadou dit tout sur son projet innovant d’un coût global de 85 Millions de frs.

“IGARBA”, entendez, “Ivoire Garba” est le concept gastronomique à l’ivoirienne, que veut promouvoir un homme, un jeune ivoirien féru de l’entrepreneuriat. Le concept est signé de Sidibé Mamadou, jeune ivoirien d’une quarantaine d’années, ce fils d’Odienné, est à l’origine du “IGARBA” (Ivoire Garba), ou le fast food à l’Ivoirienne. Le IGARBA, c’est une chaîne de restaurants de garba dit “choco” avec confort, commodité  standing et salle climatisée, qui n’a rien à envier à des resto chics de la capitale. Après l’ouverture d’un premier espace à la Riviéra 3, en 2021, l’entrepreneur ivoirien, Sidibé Mamadou a lancé en Mai 2022 un second cadre à Angré 8e Tranche (Nelson Mandela). Le concepteur du IGARGA dit tout sur son projet novateur.   

              -”J’ai tenté le projet “McDo”, ça n’a pas marché…Le concept                                                                           “IGARBA” est parti d’une frustration”

Tout n’a pourtant pas été rose pour Sidibé Mamadou. Le jeune entrepreneur Ivoirien évoque sur LIFERADIO.CI ses débuts difficiles.

“Au cours des années 2000,j’ai voulu représenter McDo en Côte d’Ivoire, ça n’a pas été.Après plusieurs tentatives, je suis allé dans un pays voisin dans le cadre de ce projet. Là-bas on m’a imposé des choses. Révolté, quand je suis rentré au pays, je me suis dit, chez nous ici en Côte d’Ivoire, on a tout ici en termes de gastronomie. Pourquoi ne pas investir ici dans mon pays” 

                               “J’ai longtemps hésité entre l’Alloco et l’Attiéké”

Via LIFERADIO.CI, le concepteur du IGARBA parle du choix du mets ivoirien auquel il a finalement opté.

“J’avoue que j’ai longtemps hésité entre l’Alloco et le Garba. Un ami du nom de Moumouni , ex-vendeur de Garba exerçant au Port de pêche d’Abidjan m’a convaincu de me lancer dans le secteur du garba, qu’il trouve vraiment juteux. Et qu’il m’aiderait à mes débuts à avoir du bon poisson thon. En choisissant le garba, j’avais à cœur de valoriser ce mets made in Côte d’Ivoire, le positionner pourquoi pas au rang de McDo”.

                        -”Je veux ouvrir 5 Restos “IGARBA” à Abidjan et 3 autres, hors du pays”

Après l’ouverture d’un premier resto chic “IGARBA” à la Riviera 3, Sidibé Mamadou a récemment mis sur pied un autre espace haut standing à Angré 8e Tranche. Et il ne compte pas s’arrêter là.

“Je veux représenter McDo ici dans mon pays. Le garba est une identité culinaire de Côte d’Ivoire. Je veux promouvoir le concept IGARBA au pays.Aller pourquoi pas le représenter partout s’il le faut. A court terme, j’envisage d’ouvrir 5 restos IGARBA dans plusieurs communes d’Abidjan. A moyen terme ouvrir 3 autres à l’extérieur de la Côte d’Ivoire, notamment à Ouaga, Bamako, Casablanca. Et puis à long terme: Paris, USA…”

                                 “Le concept “IGARBA”  m’a coûté 85 Millions”

Le jeune entrepreneur dévoile le coût total de son projet IGARBA de la Riviera et d’Angré.

“En Mai 2021, j’ai réalisé le premier resto IGARBA à la Riviéra 3, (pharmacie St Pierre les Rosiers) avec près de 35 millions. Un an plus tard, j’ai ouvert celui d’Angré, 8e tranche, à hauteur de 50 Millions de Frs CFA ». 

     -Une célébrité ivoirienne qui fréquente le resto, m’a  dit un jour: “Frère, tu nous a sauvés”

Sidibé Mamadou confie que son cadre est aussi bien fréquenté par de nombreuses célébrités.

“Il y a plusieurs stars qui viennent découvrir et déguster le IGARBA.Emma Lohoues, des footballeurs internationaux, des artistes fréquentent mon espace. Un jour, une célébrité ivoirienne qui a vraiment apprécié ce qu’on ici m’a dit: frère, tu nous a sauvés”

     “Le IGARBA, c’est du 24h/24, avec une équipe de 28 personnes. Et des livraisons”

Le concepteur du IGARBA donne plus de détails sur son projet:

“Ici il ya le goût du garga et une valeur ajoutée, ce petit quelque chose de vraiment délicieux et pigmenté dans le piment du IGARBA. On a 3 catégories de menu: le menu “perso » (2000 frs), Menu « Mifa « (5000 Frs), menu « Gbonhi » (10.000 frs). Je travaille avec une équipe d’au moins 28 personnes dans un cadre climatisé, du confort et beaucoup d’hygiènes, c’est très important. Nous faisons du 24h/24 avec des livraisons via glovo, jumia…”

Par Enzo

– 

 

Partager cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.